aNdar nace del encuentro entre dos comunidades educativas, la del IES Juan Bosco en Alcázar de San Juan (España) y la de la Maison du quartier de Diamaguene en Sor, Saint Louis (Senegal). aNdar es un proyecto cooperativo que da visibilidad y financia la Ndar Académie Percu, en Saint Louis, que acoge a niños y niñas de entre 6 y 14 años (prioritariamente a niños de la calle) y, además de darle de merendar, le enseñan percusión y danza africana. aNdar también es el nombre de un encuentro. Alioune Sané, Khadim Niang y Massamba Niang, tres artistas senegaleses, visitaron el IES Juan Bosco el curso 18/19, coordinaron talleres de percusión y teatro, y grabaron el disco junto con alumnas y alumnos del instituto.


# Título Precio Comprar
1 Ndar (Saint Louis) 0.99€
2 14 KM 0.99€
3 Y mientras tanto 0.99€
4 Yeungatoul (Bouge toi) 0.99€
5 School is lost 0.99€
6 Serpientes 0.99€
7 Mbeuguel (Amour) 0.99€

Conoce las canciones

Letra

Refrain
Tou tridibi tapakou ndaar rek
So bataré ma coupou leu
Ah coupal ndaar guédji
So bataré ma coupou leu
Ah coupal ndaar guédji

Premier couplet
Bienvenus a Saint-Louis!
Venez voir et ne soyez pas étonné.
C'est dans cette ville que la mer et le fleuve se sont croisés,
Saint-Louis notre ville, armons nous de notre civilisation
Soyons fiers de notre histoire et de notre chère ville.

Bienvenus à Saint-Louis! Regarde notre façon de marcher ou de communiquer, c'est comme ça qu'on nous a éduqué. Nous irons très loin grâce aux bonnes valeurs que nous léguées nos ancêtres. Nous sommes de très grands travailleurs parce que nous aimons la belle vie. Nous avons la paix et nous avons aussi l'amour du prochain.

Bienvenus à Saint-Louis! Nous sommes tous du même père et de la même mere. Saint-Louis c'est notre champ et nous le cultivons ensemble dans l’Union et la comprehension mutuelle. Même la politique ne pourra pas nous diviser. L’ancien maire de la commune Bamba Dièye est parti et son successeur Mansour Faye est installé en paix, vous faites la fierté de Saint-Louis, Dieu vous garde. Un grand hommage aux dignes filles et fils de Saint-Louis Awa Ndiaye, Aminata Gueye, Ahmed Fall Baraya, notre grand père Matheuw Fall, Batling Siki dit Mbarick Fall. Regarde le monument Faidherbe, les ponts et les places historiques marquent notre histoire.

Nous respectons nos religions et nous crayons en Dieu. Nous vivons en paix, musulmans et chrétiens sont en parfaite entente. Nous nous aimons et nous nous respectons. Voilà pourquoi le monde entier nous admire. Bienvenus à Saint-Louis!

Refrain
Tou tridibi tapakou ndaar rek
So bataré ma coupou leu
Ah coupal ndaar guédji
So bataré ma coupou leu
Ah coupal ndaar guédji

Deuxième couplet
Venez voir ! Je vous invite dans ma ville.

Cette ville sainte où Cheikh Ahmadou Bamba8 a béni par la prière des deux rakas9 sur la mer. Notre ville est repartie en deux parties, Les quartiers qui sont dans le Sor et ceux qui sont sur l’île. Notre ville est très grande et compte beaucoup de sites historiques parce qu'elle fait partie des patrimoines historiques classés par l’UNESCO.

Les étrangers seront toujours les bienvenus chez nous, Ils seront en paix ici, Ils seront bien accueillis et on leur fera gouter le Thiébou Djeune, Ils iront se balader au bord du fleuve ou de la mer et respire l'air pure.

Saint-Louis la chère ville d’Aminata Fall, Baye Galaye, Mame Sèye Diop, Beuyou Mbaye, Lamine Coura Fall, Diabou Seck, Serigne Fall, El Mansour Seck, Babacar Sèye, Mawade Wade, Ousmane Masseck Ndiaye. Les chefs religieux et coutumiers, vous avez faits votre devoir, respect à vous, On ne peut pas chanter Saint-Louis et oublier Golbert Diagne, Tata Marie Madeleine Diallo, où est le fanal, les signares, les régates, les rituels sur le fleuve pour la protection de la ville par Mame Coumba Bang.

Refrain
Tou tridibi tapakou ndaar rek
So bataré ma coupou leu
Ah coupal ndaar guédji
So bataré ma coupou leu
Ah coupal ndaar guédji

Troisième couplet
Je t’invite dans ma ville. Viens et tu te sentiras chez toi. Je ne cesserai de m’attacher à ma chère ville, Saint-Louis, ma preference. Saint-Louis m'a éduqué et m'a donné mon intelligence, Toutes les bonnes personnes sont passées ici, Tous les savants sont passés ici. Saint-Louis fut la première capitale du Sénégal et celle de l’Afrique Occidentale Française. Saint-Louis, je t'adore et j'adore tes fils pour leur simplicité et leur maturité.

Escucha un trocito


Créditos

  • Letra: Seuss y RK
  • Arreglos: Khadim Niang
  • Voces: Yellow Man, Dimekha y Seuss.
  • Guitarra: Ngam Diara
  • Bajo: Babacar Ndiaye
  • Percusión Sabar : Khadim Niang y Massamba Niang
  • Percusión Tama: Khadim Niang
  • Studio EN (Saint Louis) / Estudio Cosmo’s Records (Villafranca de los Caballeros)

Letra

Demasiados kilometros me separa de una vida mejor
Al otro lado solo encuentro rechazo y discriminacion
Huyendo de la guerra y de la explotacion
Sin descanso y tirar la toalla no es una opcion

Es mi hogar hermano pero tengo que huir
Y es que ya estoy cansado de ver a los mios sufrir
Caminando dia y noche sin dormir pero el cansancio no es
Obstaculo no me pienso rendir

Joder, y ese niño pobre no tuvo ni juguete ni cuna
Pero no te equivoques Africa no es solo pobreza y
Hambruna
Me guio por las estrellas y mirando a la luna
14 kilometros que me separan de la fortuna

Y es una putada que le poli este sobornada
Que le importa mas un billete que una vida humana
No puedo hacer nada si tengo las manos atadas
Un impuesto por frontera esto es un atraco a mano armada
Soy mal estudiante pero aun así sonrío
Hace tiempo acepté que los estudios no es lo mío
Ahora disfruta con el rap de este crío aunque
Mi historial de aprobados se encuentre muy vacio

Batalleando dia a dia sin dormir con sueño
Nunca aprobare por mucho que le ponga empeño
No hay solución si a los profesores yo les enseño
Que en el camino del aprobado en la
última curva me despeño

Hermano si en verdad no se me alcanza
Si copias mi estilo te entierro en mi zanga
Dicen que soy más vago que un puto oso panda
Pero siempre tengo un as debajo de la manga

Escucha un trocito


Créditos

  • Letra: Esteban Izquierdo, Eduardo Olivo, Adrián Olivo, Álvaro Sánchez Horcajada.
  • Arreglos: Alberto Fernández y Khadim Niang
  • Voces: Álvaro Sánchez Horcajada, Helena Pozuelo, Alioune Sané y Rafael Falcón.
  • Guitarra y bajo: Alberto Fernández Esmeralda.
  • Percusión: Khadim Niang y Massamba Niang.
  • Estudio Cosmo’s Records (Villafranca de los Caballeros)

Letra

Aquí me veis cantando esta canción
Y mientras tanto tú escuchando mi voz.
En tu cama, en el salón o, por las horas que son,
Seguramente en un descanso de Eurovisión.

Y mientras tanto en una valla de la costa de Melilla
A Mohamed le ha herido la rodilla
Una pelota que, siendo de goma,
No es ninguna broma si ya no puede nadar.

Y se ahogará porque aquel guardia civil
Le ha dicho: “¡lárgate, fuera de aquí!”,
Cumpliendo órdenes de algún cenutrio que
No entiende que él sólo buscaba refugio.

Y mientras tanto yo, aquí estoy
Un poco harto de Prim y de Godoy.
Un poco harto de que la prensa hoy
Siga tapando las mentiras de Rajoy.

Y mientras tanto en Madrid, a la pobre Beatriz
La han desahuciado por no pagar la letra,
Y grita: “¿qué hago yo con tres niños si
No tengo ni dónde caerme muerta?”. (X2)

Escucha un trocito


Créditos

  • Letra y música: Julio Ponce.
  • Voz: Julio Ponce.
  • Piano: Julio Ponce.

Letra

Refrain
Que personne ne s’assoit, levez-vous pour chanter et danser, bouge-toi!
Bouge ta tête, tes épaules, tes bras, ton bassin, bouge-toi!
Que personne ne s’assoit, levez-vous pour chanter et danser, bouge-toi!
Bouge ta tête, tes épaules, tes bras, ton bassin, bouge-toi!
Que personne ne s’assoit, levez-vous pour chanter et danser, bouge-toi!
Bouge ta tête, tes épaules, tes bras, ton bassin, bouge-toi!

Paroles 1
Saute jusqu’en haut pour danser et quand tu danses, il faut que tu sois attitrant pour nous donner le plaisir de te regarder.
Pour danser, il faut que tu écoutes bien la musique pour être dans le rythme parce que la danse élimine le stress donc que ce soit hommes, femmes, vieux ou enfants, que tout le monde danse.
Quand certains se placent là-bas, d’autres ici, le reste vont au milieu, ne sois pas complexé, ni timide danse et fais tourner ton bassin.
Quand tu danses, tu dois garder sourire au visage, on peut danser partout, dans les mariages, les baptêmes et même dans les cérémonies de lutte traditionnelle sénégalaise.
Même si tu es bien habillé, ne reste pas assis, viens au milieu et danse. Offre de l’argent aux griots parce que c’est ça notre culture, notre tradition « Niary goro, ndawrabine, Goumbé » sont des danses importantes pour nous.
Pour plus d’ambiance à celui ou celle qui danse, il faut que tout le monde applaudit pour le soutenir, même toi le lutteur tu peux y danser pour montrer ta force.
Toi ma sœur quand tu danses n’expose pas tes parties intimes parce que ça ne colle pas à nos réalités.
Nous sommes là pour nous faire plaisir et donner du plaisir, si tu te fâches vite ne viens pas, nous allons danser jusqu’au sud.
Regarde, on a encore taper les tambours, où sont les grands danseurs, nous allons danser du Hip Hop, Folk, Pop, Jazz, Rock, Mbalakh et Salsa.

Refrain
Que personne ne s’assoit, levez-vous pour chanter et danser, bouge-toi!
Bouge ta tête, tes épaules, tes bras, ton bassin, bouge-toi!
Que personne ne s’assoit, levez-vous pour chanter et danser, bouge-toi!
Bouge ta tête, tes épaules, tes bras, ton bassin, bouge-toi!
Que personne ne s’assoit, levez-vous pour chanter et danser, bouge-toi!
Bouge ta tête, tes épaules, tes bras, ton bassin, bouge-toi!

Paroles 2
Chaque fois je travaille, travaille pour ceux qui me portent dans leur cœur.
Vous êtes plus important que tout ce que j’ai dans la vie.
Je ne cesserai de vous rendre heureux, maintenant nous allons voler, oui nous pouvons voler ensemble.

Paroles 3
Tu peux avoir de l’argent, tu peux être très célèbre et avoir de belles filles, vivre ta vie comme si tu avais gagné à la loterie mais ce qui est plus important dans la vie c’est d’être libre, je suis libre, libre…

Refrain
Bouge ta tête, tes épaules, tes bras, ton bassin, bouge-toi!
Funk, Sumuth, Patiné, Crump, Duggie, Breack Dance
Bouge ta tête, tes épaules, tes bras, ton bassin, bouge-toi!
Funk, Sumuth, Patiné, Crump, Duggie, Breack Dance
Bouge ta tête, tes épaules, tes bras, ton bassin, bouge-toi!
Bouge ta tête, tes épaules, tes bras, ton bassin, bouge-toi!
Bouge ta tête, tes épaules, tes bras, ton bassin, bouge-toi!

Escucha un trocito


Créditos

  • Letra: Seuss et RK
  • Arreglos: Khadim Niang
  • Voces: Seuss et RK
  • Guitarra: Ngam Diara
  • Bajo: Babacar Ndiaye
  • Percusión Sabar : Khadim Niang y Massamba Niang
  • Percusión Tama: Khadim Niang
  • Studio EN (Saint Louis) / Estudio Cosmo’s Records (Villafranca de los Caballeros)

Letra

La escuela es un campo de batalla,
Una cárcel con rejas en las ventanas,
Donde te ponen límites y que prestes atención,
Pero lo que quieres son las 2 y media en el reloj.

Empiezas la mañana, con los ojos pegados,
Ves al profesor y tú piensas qué coñazo,
Pero bueno, estás con tu gente y tienes suerte
Cuando el profesor os dice que te comprende.

Por fin llegan las putas diez y veinte,
Sales al recreo, muchos niños, mucha gente,
Ves colegas fumando en los rincones,
Tienes que silbar para decir que viene el profe.

Pero no todo el mundo se escapa,
Ha habido muchos partes, denuncias y cuatro hostias en casa,
Pero agárrate, que ahora vienen otras dos horas,
Siempre copiando como malditas copiadoras.

Joder, experimenta un poco, sal a la calle
Y, si te apetece, fúmate un porro,
Tú no eres dueño de nadie, tú eres tú
Y tienes que tratar que nada te cambie.

Sentado en 3º de PMAR, la clase de los tontos,
Sólo saben insultar, hasta los huevos,
En el pasillo miran mal y sólo piensas
Que este día acabe ya.

Mira, somos la generación electrónica,
Los curros se pierden, se transforman en robótica
Y nadie que escuche mis temas,
Y son pocos los que luchan contra el sistema.

Siempre luchando contra la vejez,
Joder, acompáñala hasta tu lecho de muerte,
Pero bueno, eso decimos cuando somos pequeños,
Espero confundirme en mis pensamientos, hechos versos.

Aquí te lo dejo, espero que reflexiones
Y si me escuchas, te revoluciones.
Si haces rap espero tus canciones,
Hazlo de corazón y no por postu, my brother.

Escucha un trocito


Créditos

  • Letra: Esteban Izquierdo.
  • Arreglos: Alberto Fernández y Khadim Niang.
  • Voces:Esteban Izquierdo.
  • Guitarra y bajo: Alberto Fernández Esmeralda.
  • Percusión: Khadim Niang y Massamba Niang.
  • Estudio Cosmo’s Records (Villafranca de los Caballeros)

Letra

Serpientes de traje y corbata,
Piratas, con espadas de papel.
Movidas de peña depravada,
Cloacas que apestan a Chanel.

Te esperan tras las olas
Del mar azul marino.
No lo acabo de entender.

Y si te miro a los ojos,
Veo el tiempo pasar
Como pasan los rojos
Suspiros hacia la mar.
Y yo no les paso ni una más.

Se hunde en el negro de sus ojos
La marea que promete libertad.
Alí, de la mano de su padre,
Aún no entiende qué es lo que va a pasar.

Tiene miedo, hambre
Y un poco de frío.
Tres bocas más que alimentar.

Amigos, ahorros, infancia:
Recuerdos que se quedan atrás.
Y al llegar, te quedas con las ganas:
“Tú has venido a robarnos nuestro pan”.

Y es que ya se sabe
Que no todo es trigo limpio,
O eso dicen los del “bien pensar”.

Y si te miro a los ojos,
Veo el tiempo pasar
Como pasan los rojos
Suspiros hacia la mar.
Y yo no les paso ni una más.

Y si te miro a los ojos,
Veo el tiempo pasar
Como pasan los rojos
Suspiros hacia la mar.
Y yo no les paso ni una más.

Chalados, loqueros, payasos, dementes;
Pirados, perdidos, absortos, clientes
Y yo, no les paso ni una más.

Esclavos, piratas, bandidos, serpientes;
Mezquinos, vasallos, pendejos, sirvientes
Y yo, no les paso ni una más.

No les paso.
No les paso.
No les paso ni una más.

Escucha un trocito


Créditos

  • Letra:
  • Arreglos:
  • Voces:
  • Guitarra y bajo:
  • Percusión:
  • Estudio Cosmo’s Records (Villafranca de los Caballeros)

Letra

Refrain
Quand tu me regarde et que tu souris,
c'est comme si tu me chatouilles.
Ce qui me fait plaisir se trouve en toi,
Si jamais vous la voyez, dites-lui que…

Premier couplet
Mon amour, je te regardais ici mais je t’ai vu partout .
Mon amour, vient vers moi, je te préfère plus que les autres.
Tourne toi, montre toi, tu es la plus belle du monde.

J’ai le sourire aux lèvres quand je te regarde,
Pas nécessaire de parler, regarde seulement dans les yeux
et je saurai ce que tu veux dire.

Doucement, mon amour, on doit vivre longtemps dans le bonheur,
je me sens dans un film d'amour qui ne se termine jamais.
Un jour tu seras la mère de mes enfants.

Mon amour, tu es charmante,
Mon amour, tu es attirante,
Mon amour, tu es belle comme la lune,
Mon amour, tu es noire non tu es blanche,

Regarde, comme elle est sympa,
Regarde, comme elle est fraîche,
Regarde, elle ne ressemble pas aux autres filles.

Cuando estoy con ella,
Olvido que la tierra es redonda,
Cuando estoy con ella,
no tengo necesidad de nada.

Refrain
Quand tu me regarde et que tu souris,
c'est comme si tu me chatouilles.
Ce qui me fait plaisir se trouve en toi,
Si jamais vous la voyez, dites-lui que…

Deuxième couplet
Ça fait très longtemps
que nous sommes ensemble, mon amour.
Tu ne t'ais jamais découragé,
Tu ne t’ais jamais fatigué.

Même nos familles sont contents de notre relation,
donc ceci n'est pas un jeu, mais du vrai.
Si un jour je t'ai fait du mal,
je m'en excuse au plus profond du cœur.

L’amour c'est trop bon, ça fait du bien au cœur
et on ne souhaite pas s’arrêter.
Parfois on se dispute, mais jamais on ne se querelle
parce que tu es mon amie et ma chérie.

Qu’il fasse chaud ou froid,
Qu’il vente ou qu’il neige,
Là où tu voudras, je te rejoindrai
car je n’imagine pas ma vie sans toi.

C'est toi que je connais
C’est toi que j'adore
C'est toi que j’aime
Tu es aujourd’hui et demain
Tu es l'amour et la vie

Refrain
Quand tu me regarde et que tu souris c'est comme si tu me chatouilles
Ce qui me fait plaisir se trouve en toi
Si jamais vous la voyez, dites-lui que…

Troisième couplet
C’est grâce à toi que j'ai découvert l'amour.
Parfois on se dispute,
mais ça ne dire jamais longtemps
et je viens te demande pardon.
Ton joli sourire et ton beau caractère font
que je ne peux pas m’éloigner de toi.

C'est toi qui me plais,
C'est toi que j’ai choisi
Et je n'ai pas honte
de le crier à haute voix.

Escucha un trocito


Créditos

  • Letra:
  • Arreglos:
  • Voces:
  • Guitarra y bajo:
  • Percusión:
  • Estudio Cosmo’s Records (Villafranca de los Caballeros)